La fin du monde

Je ne connais personne dans mon entourage qui prenne vraiment au sérieux cette histoire de fin du monde. Mais ça ne nous empêche pas d'en parler, d'en rire, ou même d'y réfléchir un peu.

Hier, avec mes collègues, nous avons commencé à imaginer ce qui pourrait se passer. Et en écoutant un de mes collègues, je me suis dit : "Mais on se pose la mauvaise question". La première question n'est pas "Que va-t-il se passer?", mais "c'est quoi exactement, la fin du monde? C’est quoi le monde?" Et en fonction de ça, on peut imaginer des scénarios peut-être plus plausibles.

Le monde c'est la Terre (ou le système solaire). Le plus simple. Fin du monde vaut alors dire destruction de la planète Terre. Plus de foyer pour l'humanité. Destruction de l'humanité par la même occasion. Est-ce que ça pourrait arriver en un jour, sans aucun signe avant-coureur?  A partir de mes connaissances, je pense que non. La destruction de la planète ou du système solaire demanderait une énergie énorme, qui pourrait éventuellement arriver, mais qui n'a aucune raison de se produire maintenant sans avoir été détectée auparavant. Pas d'explosion du soleil, pas de méga-volcan surgissant des entrailles de la Terre, pas de trou noir à proximité. A moins que le CERN n'en fabrique un par erreur dans le LHC, mais les risques sont à mon avis infinitésimaux. 

Le monde, c'est l'Humanité. (L'ensemble des humains, pas le journal.) La fin du monde serait alors la mort pure et simple de tous les humains. Un peu égocentrique, comme fin du monde, non? Mais soit. Que pourrait-il se passer?
Une maladie inconnue, mortelle et rapide, issue d'un laboratoire de recherche ou d'une mutation? Peu probable : Je ne connais aucune maladie capable de tuer une personne en une seule journée, alors les 7 milliards d'humains dans les mêmes 24h... (Sans parler du temps de propagation et d'incubation.)
Une guerre subite et nucléaire? Même en les repartissant "équitablement", je ne suis pas sur qu'il existe assez de bombes nucléaires pour détruire l'intégralité de l'humanité en un seul jour. De toutes façons, dans une guerre, les bombes ne sont pas répartis équitablement. Mauvaise idée donc, il restera toujours des humains.
Une conscience externe? Des extra-terrestres munis d'une technologie leur permettant de nous détruire tout en restant indétectables jusqu'au moment de frapper? Éventuellement, mais il leur faudrait une super technologique tout aussi puissante que précise. Une autre humanité venant d'un autre espace-temps et prêts à nous détruire pour voler notre terre? Idem que le coup des extra-terrestres.  Le retour tout aussi soudain qu'inattendu des espèces "magiques"? Anciens dieux, elfes et nains, trolls et orques, dragons et élémentaires, vampires et loups-garous, mutants et magiciens, furies et sirènes, etc. Mouais. C'est comme les guerres ou les maladies : trop long pour être efficace dans le court terme.
Le réveil des morts? L'apparition de zombies qui n'auraient nul autre but que l'assouvissement d'une faim sans fin? (Oui, j'ai fait une catégorie à part, parce que bon, niveau conscience, les zombies...) Mis à part le "comment", je pense que c'est quand même un très mauvais moyen de détruire l"humanité. Certaines personnes sont prêtes et entrainés à se défendre et à survivre dans ce genre d'apocalypse. Et franchement, on a connu plus rapide qu'un zombie. Donc en 24h...

Ça, c’était les scenarii physiques. quand on parle de fin du monde, c'est ce à quoi pensent la plupart des gens. ce qui, comme on l'a vu, n'est pas très intelligent. Que nous reste-t-il?

Tout simplement ce petit ajout en fin de phrase : "tel que nous le connaissons". Ce qui pourrait arriver en 24h, c'est uniquement "la fin du monde tel que nous le connaissons". (En y réfléchissant un peu, la fin du monde tel que nous le connaissons se déroule à chaque fois qu'un humain prend une décision ou agit. Mémé une petite décision ou une petite action. Pensez à l'effet papillon.)

Partons donc sur la fin du monde tel que nous le connaissons. ce n'est plus donc la mort ou la destruction qui nous attendent, mais un important changement mondial. Et là, ce ne sont pas les possibilités qui manquent.

Une découverte scientifique majeure, comme la molécule pour annuler le vieillissement ou la téléportation?

L'arrivée de nouvelles consciences. Extra-terrestres, humains d'une autre dimension, espèces magiques, etc. Cf plus haut.

La destruction des réseaux de communication? Difficile à mettre en place, même volontairement. Les réseaux sont maillés et il y aura toujours des résistants.

Apparition parmi certains d'entre nous de super-pouvoirs? Pensez super-héros. Pensez que 1 personne sur 100 ou sur 1000 acquiert soudain une capacité supra-normale. Voler, lire dans les esprits, déplacer les métaux par la pensée, se dédoubler, influer sur la chance etc. Vous avez vu X-Men, non? Vu l’état de nos connaissances scientifiques, ça demande encore une fois une influence extérieure. Pourquoi, comment, allez savoir.

Et enfin
Une évolution soudaine des mentalités humaines? Soit une remise en cause de chacun d'entre nous, soit une évolution inattendue de nos instincts, soit une disparition  de nos sentiments. Je crois que ces possibilités méritent plus d'explications.
La remise en cause est à la fois la plus probable et la moins probable des évolutions. Plus probable parce qu'elle ne demande aucune intervention extérieure, aucun tour de magie. Moins probable parce que la remise en cause n'est vraiment pas le poins fort des humains. Mais bon, on ne sait jamais.( Perso, j'en doute vraiment.)
L’évolution inattendue de nos instincts. Par exemple, remplacer la course après le pouvoir par la course après la connaissance dans les esprits de tous les humains. Ou réduire la propension de chaque humain sur terre à l’égocentrisme. Augmenter la compassion, diminuer le sadisme, etc. Le problème c'est que là, on part sur une influence extérieure. Un ou plusieurs formes de vie supérieures, capables d'agir sur notre mental. Soit invraisemblable, soit effrayant.
La disparition de nos sentiments. Ce n'est pas le fait de vivre sa vie sans sentiments. Ça serait plutôt une soudaine remise à zéro des compteurs. Haine, amour, amitié, pitié, dégout, etc. Vous connaissez des personnes, mais vous n'avez plus de sentiments. Vous connaissez leurs habitudes, leurs envies, leurs qualités, leurs défauts, mais il n'y a plus rien derrière. Plus de sentiments associés. A chacun de reconstruire ses sentiments pour reprendre une vie "normale". Nouveau coup de foudre? Séparation? Rapprochement de personnes qui se détestaient à cause d'un mauvais départ? Là encore, c'est soit invraisemblable, soit terrifiant. (Je me demande combien de personnes arriveraient à ne pas se suicider.)

En fait, il y a énormément de possibilités pour "La fin du monde". Il est 8h30 en France le 21/12/2012 et aucune ne s'est encore produite. Pour tout vous dire, je suis un peu déçu.

Commentaires

1. Le vendredi 21 décembre 2012, 08:54 par orpheus

"Le monde, c'est l'Humanité. (L'ensemble des humains, pas le journal.)" : c'est con mais j'en ai ris dans mes chocapics...

Le reboot de sentiments ?! Heu... Sans moi... Quelle drôle d'idée que voilà... Non... Je <3 pas du tout ça. Mais grave.

2. Le vendredi 21 décembre 2012, 10:55 par Virgile

Je ne voudrais inquiéter personne, mais si, il est tout à fait possible que la Terre soit détruite du jour au lendemain sans aucun signe avant-coureur : collision avec un astéroïde.

3. Le vendredi 21 décembre 2012, 22:20 par 1loup

Pourquoi est-ce que cela devrait se produire en 24 heures ? Je suis étonné que tu ne prennes pas en compte l'hypothèse que la fin du monde (ou d'un monde) se produise progressivement mais que "l'histoire" nous apprenne plus tard que l'évènement déclencheur ce soit produit aujourd'hui ?

Genre : Aujourd'hui un chercheur découvre une source d'énergie qui rend le pétrole inutile et sauvera l'humanité du déclin inévitable

4. Le dimanche 23 décembre 2012, 19:31 par clawfire

L'arsenal nucléaire déclaré et opérationnel permet de faire exploser 7 fois la planète ( permet d'arroser et d'irradier mortellement 7 fois la surface du globe ), on sait que certains venins de serpents font coaguler ton sang en même pas 20 minutes, alors je pense que trouver comment a partir de cela faire une arme en gaz c'est pas très complique.