Recentrons le débat

Échange de tweets tout à l'heure avec @maiko38, @billbezac et @_rougecerise_ à propos du mariage et du débat qui a eu lieu tout à l'heure à l'assemblée.

Commençons par @maiko38

  • @maiko38 : “@TarValanion: #MariagePourTous” et #NonObligationAuMariagePourTous
  • @TarValanion : @maiko38 tu chipotes. Et tu nous aides pas vraiment.
  • @maiko38 : @TarValanion ben, je vote pour que la sécurité ne soit pas liée au mariage. Il me semble qu'on va dans le même sens.

Continuons avec @_rougecerise_

  • @_rougecerise_ : #Jeudiconf J'ai de plus en plus de mal à me sentir concerné par le #MariageGay.
  • @Billbezac : @_rougecerise_ la meme chose ! pourquoi les gay devraient faire comme les heteros ?
  • @TarValanion : @billbezac tu pars dans le mauvais sens, la. La vraie question c'est : "pourquoi les homos ne _peuvent_ pas faire pareil?" @_RougeCerise_
  • @_rougecerise_ : @TarValanion Pquoi c'est pas les hétéros qui feraient comme ns? Qd 1 mariage sur 2 échoue, c'est le mariage qu'il faut changer. @billbezac
  • @TarValanion : @_RougeCerise_ euh, je crois pas qu'on parle du même débat, là.
  • @_rougecerise_ : @TarValanion Ben si. Demander des droits identiques (adoption, héritage), ok. Mais vous tenez vraiment aux horreurs récitées par le maire?
  • @_rougecerise_ : @TarValanion Moi, écouter les poncifs ultra-conservateurs auquel plus personne ne croit au mariage de mon frère m'a vacciné.
  • @TarValanion : @_RougeCerise_ je maintiens que nous ne sommes pas du tout sur le même débat.
  • @_rougecerise_ : @TarValanion Dans ce cas, il faut m'expliquer ce qui est demandé en militant pour le mariage gay.

Voici donc ma réponse, avec un texte plus long pour être plus clair.

Au début, je suis tout à fait d'accord avec mes interlocuteurs principaux. Je comprends que tout le monde ne veuille pas se marier. @maiko38 le dit, @_rougecerise_ le fait comprendre aussi. Ok, pas de problème. Vous avez le droit de ne pas vous marier, je ne vous forcerai pas. C'est après que ça se gâte.

Pour moi ce que RougeCerise et Maiko38 demandent, c'est une refonte du mariage tel qu'il existe actuellement. Une modification de ses caractéristiques, de son fonctionnement. Ce que moi je demande, et ce que les assos LGBT demandent aussi, c'est une égalité d'accès au mariage. On ne demande pas de changement dans le mariage même. On ne force pas les gens à adhérer au mariage. On demande juste à ce qu'on puisse faire les mêmes choix, même s'ils peuvent sembler mauvais.

On le connait le mariage. On sait que c'est la consécration non pas de l'amour entre un homme et une femme, mais d'une idée bien précise de la famille, que ça contient beaucoup d'idées d'un autre âge sur ce que doit être une famille. On sait que le maire prononce des "poncifs ultra-conservateurs". Mais il en est des maires marieurs comme des prêtres : il faut juste les regarder en faisant semblant d'écouter et acquiescer de temps en temps. Surtout qu'une bonne partie d'entre eux raconte tout ça parce que c'est ce qu'on attend d'eux mais n'y croient pas eux-mêmes. (Oui, oui, je parle toujours des maires ET des prêtres.) De toute façon, vu l'état du Mariage en France et le nombre de divorces, ça n'engage à rien. Le contrat est passé entre les deux mariés, pas entre le couple et l'Etat et aucun agent du gouvernement ne vient chez les mariés vérifier qu'ils se portent bien assistance jusqu'à ce que la mort les sépare.

Mais le débat n'est pas là. Ce qu'est le mariage, on s'en fout. Que ce soit bien ou non, on s'en fout. On veut l'Egalité (ce que nous promet la République Française au frontispice de chacun de ses bâtiments). On veut que tous les citoyens restent libres et égaux en droits. On veut pouvoir faire les mêmes choix que les autres, même si ces choix sont des grosses conneries. On veut ne plus être une sous-catégorie de citoyens, égaux pour les devoirs mais pas pour les droits.

(Et je vois en écrivant ce billet que @_seb67 est prêt à faire des compromis : " Pour moi le pacse m'irait très bien à partir du moment que cela ouvre les même droit que le mariage civil." MAIS NON!!!! C'est encore pire!! Si le pacs devient exactement la même chose que le mariage, pourquoi garder 2 différentes dénominations? Pour que le mariage, le "vrai" mariage, soit réservé aux "vrais" couples, aux hétérosexuels? Là, la discrimination serait nettement plus franche et plus difficile à assumer pour nos dirigeants. Et encore plus difficile à accepter par le peuple.
On ne veut pas d'un ersatz. On veut la même chose. L’Égalité. Les hétéros peuvent se pacser, se marier, divorcer, vivre en concubinage, voire "dans le stupre et la fornication", comme le dit l'expression. Les homos aussi, sauf en ce qui concerne le mariage. Pourquoi?)

Le pire c'est qu'on soit obligé de supplier pendant des années pour ça. Je peux comprendre que des législateurs d'une autre époque n'aient pas eu à l'esprit certaines évolutions de la société, mais ces évolutions devraient recevoir l’Égalité dès leurs apparitions. Dans le cas qui nous intéresse, les homosexuels auraient du avoir exactement les mêmes droits que les hétéros dès la dépénalisation. Nous ne sommes plus des criminels, nous ne sommes plus des malades mentaux, nous devons avoir les mêmes droits. Directement, illico, immédiatement et sans délai.


Maintenant que j'ai fini ce billet, je regarde l’échange entre @labonneplanq et RC. Et je vous le recopie ici, il vient en suite de ce qui a été reporté ci-dessus. Je rajoute mes commentaires en italique

  • @_rougecerise_ : @TarValanion Dans ce cas, il faut m'expliquer ce qui est demandé en militant pour le mariage gay.
  • @labonneplanq : @_rougecerise_ Que ceux qui croient au baratin du maire puissent signer :) @TarValanion
  • @_rougecerise_ : @labonneplanq Croire au baratin du maire sur le mariage et être gay, c'est presque aussi cohérent qu'être gay et voter (très) à droite. (Je suis d'accord.)
  • @labonneplanq : @_rougecerise_ Mais y aussi le coté reconnaissance officielle du couple + les avantages (fiscaux, etc). Pkoi un gy aurait moins droit que moi?
  • @_rougecerise_ : @labonneplanq Je suis absolument d'accord. Mêmes Droits. Mais lis les articles du mariage. C'est ultra-conservateur 1/2
  • @_rougecerise_ : @labonneplanq une extension du Pacs serait + moderne choquerait moins, et au bout de 10 ans, plus perosnne n'utiliserait le vieux mariage 2/2 (Mouais bof. Chuis pas convaincu, mais c'est mon avis et je suis pas sûr d'avoir raison.)
  • @labonneplanq : @_rougecerise_ Donc on est d'acc pour tout! Le débat c'est bien d'arriver aux mêmes droits pour tous. Les contrats de mariage c'est aut' chose.
  • @_rougecerise_ : @labonneplanq Evidemment que je suis pour l'egalité. C'est se battre pr avoir "comme les heteros" qui m'enerve : ce qu'ils ont, c'est naze. (Encore une fois : personne t'oblige à faire la même chose.)

Commentaires

1. Le jeudi 9 juin 2011, 22:51 par _Seb67

Mon commentaire était à prendre dans le sens que ce battre pour un "nom" et retarder l’octroi de légalité que l'on a droit rien que par notre constitution je trouve que c'est dommage et dommageable.

Se battre pour l’égalité, 100% ok, pour la dénomination, cela pourra se faire plus tard, ce n'est qu'accessoire.

Après, c'est ma vision des choses et elle n'engage que moi comme je respecte la vision de chacun :-)

2. Le jeudi 9 juin 2011, 23:29 par Ydikoi

L'egalite du choix, tu l'as deja : puisque le mariage semble être considėrė (pour l'instant tout du moins) entre un homme et une femme, tu as tout à fait le droit de te trouver une femme à épouser / qui accepte de t'epouser

Ça, c'est l'egalite.

Personne -ni la loi- n'a jamais dit que le mariage devait être d'amour. Il n'en est d'ailleurs question dans aucun texte officiel à ma connaissance. Le mariage aujourd'hui n'est que la reçonnaissance de l'union entre deux personnes, que la loi et les usages décrivent comme un homme et une femme. Pas plus et pas moins. Tu veux te marier ? Tu sais ce que tu dois faire, tu y a droit, comme tout un chacun, et tu peux le faire, on ne te demande même pas de baiser avec ta femme, dans la loi.

La question n'est pas de savoir si nous sommes égaux, puisque oui, homos et hétéros avons le droit de nous unir à une femme ; mais de savoir si le mariage doit être socialement, légalement, la reconnaissance de l'amour entre deux personnes - et si la réponse est oui, alors effectivement il y aurait discrimination à le refuser aux personnes de même sexe. Ca n'est pas une question d'égalité à la mord moi le nœud, mais de savoir ce que veut dire, pour la société en tant qu'institution, le mariage au XXIe siècle

Le problème des assos LGBT (mais pas que), à assener de l'egalitė et de la discriminations à toutes les sauces pour bloquer le débat et forcer un positionnement idéologique, c'est qu'elles ne posent pas les bonnes questions, et partant, n'aident pas les gens à réfléchir au sens des choses.

C'est con, ca nous rendrait collectivement tous un peu plus intelligent.

3. Le vendredi 10 juin 2011, 00:05 par Matoo

EGALITE !!!!!!!! \o/

4. Le vendredi 10 juin 2011, 13:53 par orpheus

Ces conversations ont quelque chose de déprimant.
Quelque part, je me dis heureusement que des militants plus vigoureux ont précédé la jeunesse d'aujourd'hui, car bien des placards seraient encore clos.
(soupirs)

5. Le vendredi 10 juin 2011, 16:16 par Alain lo Grelh

Je crois que certains commentateurs font une confusion entre
-D'une part le débat sur le l'utilité du mariage aujourd'hui (avec un mariage sur 2 qui se termine au bout de 2 ou 3 ans)et se posent légitimement la question: qu'ont à gagner les gays dans ce foutoir??
-D'autre part le principe d'égalité pour tous.
Perso j'ai évolué durant ces 10 dernières années: alors oui au mariage entre tous , oui à l'adoption pour les gays, oui au divorce et aux emmerdes en tout genre qui suivent les divorces et autres séparations,

oui à l'égalité pour le meilleur et pour le pire :-)