Erecto!

Mon père est en train de lire les tomes de la série "Harry Potter". Je pense qu'il les emprunte à quelqu'un, ca m'étonnerait beaucoup qu'il les achète. Et, de passage chez moi il y a 15 jours, il a essayé de me taxer le dernier tome.

Sauf que mon père s'est un peu planté. Les bouquins de Harry Potter que j'ai chez moi sont en allemand (pour le 4 premiers) ou en anglais (pour les trois derniers). Du coup, le livre qu'il a pris dans mon étagère, n'était pas du tout Harry Potter. C'était un livre lui ressemblant un peu, que j'ai acheté en mai dernier à la librairie "Les mots à la bouche" (Paris) et qui s'intitule : Larry Poppers et le Secret de l'Arôme interdit.

Comme vous l'imaginez, ce dernier n'est pas vraiment un livre à laisser entre toutes les mains et le public visé n'est pas tout à fait le même que pour le vrai "Harry Potter". je vous livre le resumé du bouquin, histoire que tout le monde voit de quoi il s'agit :

Larry Poppers, jeune sorcier de 18 ans, vient d'achever sa scolarité au très huppé collège anglais de Mouldard. Grâce à une bourse Nostradamus, il débarque en France pour passer une année à la Sorbonne de la Magie. Mais Larry est un mauvais sujet, plus intéressé par le vol acrobatique en balai, l'escrime magique et les beaux garçons que par les grimoires; il ne lui faudra pas longtemps pour se plonger dans les plaisirs qu'offre la capitale. Il est également l'héritier d'une fabuleuse fortune. Ses deux pères ont en effet inventé un aphrodisiaque surpuissant dont a été tirée une version atténuée à destination des morlenœuds - ces humains privés de tout pouvoir magique -, le poppers. Tandis que le gouvernement français vient de frapper ce produit d'interdit et que Larry doit, selon le testament de ses pères, vaincre une créature maléfique afin d'entrer en possession de ses royalties, une lutte sans merci s'engage entre le jeune sorcier et les forces du Mal...

J'ai bien aimé ce bouquin, qui ne se prend pas au serieux. Il remplit son office de livre porno, mais avec une bonne grosse dose d'humour et un scenario qui n'est pas forcement plus pourri que d'autres (voire bien mieux que certains, qui se prennent au sérieux, eux).

Il faudra que j'explique à mon père la prochaine fois que cette étagère est réservé aux livres de la catégorie "homosexualité" et que ya pas grand chose qui l'intéressera dedans. Mais bon, au moins, il a pas pris un livre avec des images...

Commentaires

1. Le lundi 14 décembre 2009, 22:55 par Rouge-cerise

Tiens, je ne savais pas que tu lisais l'Allemand! Félicitation!

2. Le mardi 15 décembre 2009, 08:31 par mume

Ben pourquoi ton papa ne serait pas intéressé?
Ne serait-ce que "ah oui, tiens donc, pourquoi pas", et adapter ses découvertes à son propre univers...

3. Le mardi 15 décembre 2009, 12:24 par Chondre

A moins que ton père soit bien moins naïf que tu ne le penses...

4. Le mardi 15 décembre 2009, 13:53 par khey

mon dieu, mon dieu, j'aurais aimé voir sa tête et oh mon dieu, j'ai les larmes qui coulent tellement je ris :-)

5. Le mardi 15 décembre 2009, 17:47 par TarValanion

Rouge-Cerise : uniquement les textes les plus faciles. A partir d'un certain niveau, je ne suis plus.
Mume : sexualité + mes parents = Too much information.
Chondre : Je dis pas qu'il est naïf. Mais comme dit ci-dessus, je prefere dissocier les 2 concepts.
Khey : :p