Pratiques particulieres - Preface

Je prépare un billet sur certaines pratiques sexuelles. Ce billet a pour principal but d'expliquer certaines pratiques, de montrer que "ce n'est pas sale", si vous voyez ce que je veux dire. Le but est de raconter non pas les pratiques en elles-mêmes mais plutôt ce qu'elles apportent, en quoi elles consistent, ce que chacun y trouve, les choses à éviter, les conseils à suivre, etc, etc... Le pourquoi, le comment, le point de vue des personnes concernées.

Je parle des personnes concernées parce que j'ai proposé à d'autres de participer à ce billet, de façon anonyme ou pas. Ce sera donc un billet écrit à plusieurs mains, ce qui devrait être plus intéressant.

Mais en écrivant ce prochain billet, je me suis dit que ce serait une bonne idée de faire une préface. Ce que je suis en train de faire. Une préface qui ne concerne pas vraiment les pratiques, mais qui sera plutôt une préparation.

En plus de tout ce que j'ai dit avant, je voulais parler de LA règle.

En termes de pratiques sexuelles, j’ai une règle : “On peut accepter tout ce qui se fait entre adultes consentants et qui ne blesse personne d’autre.” Vous avez décidé de coucher avec un homme qui le veut aussi ? Pas de problème. Vous avez décidé de coucher avec une femme qui le veut aussi ? Toujours pas de problème. Vous préférez qu'on vous attache et qu'on vous bâillonne pendant vos ébats sexuels ? Ça ne me dérange pas. Vous voulez participer à un plan abattage où vous aurez des relations sexuelles avec une douzaine d'hommes à la suite dans la même soirée ? C'est vous (et eux) qui voyez. Vous aimez avoir des relations sexuelles non protégées avec des étrangers ? Je trouve ça idiot et dangereux, mais tant que vous et vos partenaires sont d'accord, ca ne me dérange pas.

Là où je veux en venir, c'est que si on accepte une sexualité différente, on peut être prêt à les accepter toutes. Même si on n'est pas intéressé soi-même, on doit pouvoir se dire "Ok, y'en a qui aiment, c'est eux qui voient". Dans l'absolu. En y réfléchissant un peu.

Si vous êtes prêts à ça, si vous pensez avoir l'esprit assez ouvert pour accepter de lire des infos sur n'importe quelle pratique sexuelle, alors vous ne devriez avoir aucun mal à lire le billet que nous préparons.

Mon but, en préparant ce billet, n'est pas de choquer. Bien au contraire, je veux vous amener à comprendre et à accepter que des gens puissent aimer. On verra bien si le but est atteint ou pas.

Commentaires

1. Le mardi 6 juillet 2010, 19:42 par Loup

100% d'accord avec le principe évoqué ! Par contre, ce n'est pas un billet que tu vas devoir écrire, c'est un livre complet si tu veux aborder toutes les sexualités plus ou moins alternatives...

2. Le mardi 6 juillet 2010, 22:16 par Matoo

Vivement qu'on lise cela. ^^

3. Le jeudi 8 juillet 2010, 00:48 par Tambour Major

Quelle bonne idée... de quoi donner un peu d'inspiration pour de prochains ébats ! J'espère qu'il y aura des photos ! :D

4. Le jeudi 8 juillet 2010, 23:08 par mume

Je veux compléter mon éducation !

5. Le samedi 10 juillet 2010, 00:23 par TarValanion

Loup : Je ne voulais pas aborder toutes les sexualités. Heureusement.
Matoo : J'espère que ca te plaira.
Tambour Major : Pas de photos. Ya des sites pour ça (avec des modèles plus intéressants).
Mume : euh... Ok. c'est toi qui vois.

6. Le dimanche 18 juillet 2010, 21:45 par Jonathan D.

"Même si on n'est pas intéressé soi-même, on doit pouvoir se dire "Ok, y'en a qui aiment, c'est eux qui voient". Dans l'absolu. En y réfléchissant un peu." : c'est un peu le principe de la liberté, et ça devrait, selon moi, concerner tous les sujets, et pas seulement le sexe.
Je vais lire les articles de ce pas.