Brasil!

Comme vous avez pu lire dans le billet précédent, mon homme et moi avons des divergences d'opinions et de pensées. Une des principales concerne notre approche de notre sexualité. Je suis très ouvert, très "out" (voire peut-être trop), tous mes collègues sont au courant de mes préférences et nous en faisons même des blagues. Mon homme est par contre plus secret, plus circonspect à ce sujet là. Pour ces collègues, il a "une copine informaticienne".

Ce qui n'empêche pas les-dits collègues de faire parfois des petites remarques. Je pense qu'ils se doutent de quelque chose, mais je ne suis pas sûr. Par exemple, la semaine dernière, lors d'une discussion, un des conducteurs a demandé à mon homme : "Alors Bill, ils sont chauds, les brésiliens?" Mon homme a bredouillé un "Euh.. Je sais pas... Je crois qu'on dit 'Calor!", mais c'est tout ce que je sais" ou un truc dans le genre. Et c'est là une grande différence entre lui et moi. Un de mes collègues me pose la même question, je ne réfléchis même pas, la réponse directe est la suivante : "Oh oui, les brésiliens, c'est vraiment des grosses chaudasses!" Le tout accompagné d'un grand sourire, voire d'un regard qui se veut coquin.

Je ne dis pas que ma méthode est la meilleure. Il est possible que je me retrouve dans l'excès inverse de celui de mon homme. Mais au moins, c'est plus rigolo pour moi.

(Je sais qu'il y a des adeptes du Brésil qui me lisent. Peuvent-il amener une réponse au débat décrit ci-dessus? Ils sont comment, les brésiliens, en vrai?)

Commentaires

1. Le mercredi 25 mars 2009, 23:20 par Ardalia

J'ai connu un jeune homme qui disait avoir été brésilienne à Boulogne, il était charmant.
En écrivant ceci, je réalise que j'ai peut-être loupé le fantasme de toute femme qui est de ramener un homo à la "raison". Mouhaha, je suis nulle comme dominatrice. Je confirme, il avait l'air d'une sacrée coquine !

2. Le mercredi 25 mars 2009, 23:23 par Ardalia

Donc, en fait, si je comprends bien : tu suces.
;)

3. Le jeudi 26 mars 2009, 21:33 par orpheus

La seconde question est de savoir s'ils peuvent nous accueillir quelques jours pendant des vacances.

4. Le jeudi 26 mars 2009, 21:55 par lo grelh

Pourquoi écris-tu Brazil à l'américaine? Garde donc l'écriture brésilienne c'est plus sympa: Brasil. ON peut trouver plusieurs expressions pour les brésiliens sont chauds mais la meilleure expression est celle-ci:

-O brasileiro é quente: le brésilien est chaud (au sens aime le sexe) même mot qu'en français ton expression est la bonne
Dans la réalité ce que j'en connais, le milieu que je fréquente, est très traditionnel très famille mais très accueillant très ouvert. Dans la rue c'est un peu différent si tes yeux s'attardent sur un homme ou une femme et que le courant passe tu auras rapidement et directement des propositions. Mais je passe comme tous les touristes pour un "gringo" (riche américain) alors....
C'est quand même bien sympa.
Et je défends Bill: brandir son homosexualité chez les chauffeurs routiers dur dur. D'abord il a le droit de coucher avec qui il veut même avec une informaticienne nomého :-)

Eh Bill tu me dira comment c'était, promis je dirais rien à Tarval

5. Le vendredi 27 mars 2009, 13:38 par lo grelh

Han j'ai oublié de parler de l'abraço. Dès que tu rencontres quelqu'un pour la deuxième fois c'est l'abraço:
Tu prends ton ou ta partenaire par la taille et les épaules et vous vous serrez l'un contre l'autre en tapotant les épaules et, comme on est habillé très légèrement, disons que lorsque tu rencontres un beau mec c'est très jouissif:-) c'est vraiment une pratique sympa ,enfin pas avec tout le monde mais dans certains cas tu prolonges et dans d'autres tu raccourcis.
Et mille excuses de squatter honteusement ton blog

6. Le samedi 28 mars 2009, 06:55 par TarValanion

Ardalia : Il etait charmant sympathique ou charmant bogosse? ou les deux? :D
Ardalia : Même réponse que Christophe : "Mais bien sur, c'est la base. Tout le monde fait ça. Faut demander si je fais d'autres pratiques."
Orpheus : Eh oh, tu viens à peine de rentrer de la Réunion, et tu veux repartir te taper les brésiliens? Bosse un peu, fainéant! (humour, of course)
Lo Grelh : Si je comprends bien, les bresiliens sont moins inhibés que nous : "je te plais, tu me plais, couchons ensemble". C'est cool. (Orthographe changée, je ne connaissais pas la nuance)
Lo Grelh : ah oui, mais tu sais que j'ai du mal avec le contact physique, en general. Si je fais ça à un mec, il faut que ca aille plus loin apres. ;) (Pas de probleme de squattage, au contraire)

7. Le dimanche 29 mars 2009, 21:37 par fiuuu

waaaaaaaa copacabana me fait rever et les fesses rebondies je fantasme !
oupss suis marié !