It's like thunder and lightning

"The way you love me is frightening
You better knock, knock on wood, baby"

J'ai cette chanson stupide dans la tête depuis hier soir. C'est la faute à l'orage. Nous avons eu un gros gros orage hier soir sur l'agglomération toulousaine.

La nuit était déjà tombée sur la ville. J'étais tranquillement en train de surfer sur le net quand j'ai vu un gros flash venant de derrière moi éclairer le mur. Je ne suis pas si célèbre, ni si beau que ça, je n'ai donc pas à craindre les paparazzi, surtout au deuxième étage. Ça ne pouvait être qu'un éclair. Je suis donc allé sur mon balcon admirer le spectacle. J'ai bien fait. Les éléments se déchainaient. Le ciel nocturne était zébré d'éclairs. Les arbres étaient secoués par le vent. Le sol était frappé de grosses gouttes de pluie.

Et moi, j'étais sur mon balcon, une serviette de plage en guise de pagne, l'appareil photo à la main, en attente du prochain éclair. J'espérais pouvoir prendre une ou deux photos potables. C'est pas simple en fait. Il faut avoir des réflexes de dingues. Au bout d'un moment, j'en ai eu marre d'attendre debout. Je me suis assis sur une chaise, les pieds sur le rebord du balcon. J'étais tranquille, la température était encore supérieure à 25°C. A ce moment là, je n'attendais rien d'autre du monde qu'un bel éclair en face de moi. Zen...

Jusqu'à ce que des grosses gouttes bien froides viennent s'écraser sur mes pieds nus!! J'avais rien demandé et me voila obligé de bouger à cause de la pluie... Mais bon, j'ai quand même réussi à prendre quelques éclairs en photos. Vous pouvez les voir sur le tag Éclairs de mon flickr. Et vous pouvez aussi en voir une sur le blog de Spica.

Et en prime, je vous livre la chanson qui me trotte dans la tête cet après-midi. Je sais pas d'où ça vient. Je soupçonne un twitt d'être à l'origine de cette rengaine.

"Ka sa yé misyé bobo
Fo pa'w kon-prann bibi sé on kouyon
Si tout lé mwen o founo
Fo' wa tann vou on jou ké ni maldon
Nétwayé, baléyé, astiké
Kaz la toujou penpan
Ba'w manjé, baw lanmou
E pou vou an kafey an chantan, Ha"

"La musique dans la peau" de Zouk machine

Commentaires

1. Le mercredi 6 août 2008, 19:09 par Fab

Je te plussoie, je trouve les orages de toute beauté.

2. Le vendredi 8 août 2008, 12:25 par Princesse Bobo

Je préfère Kassav...

Zouk la sé sel médikaman nou ni (sa kon sa)
Zouk la sé sel médikaman nou ni (sa kon sa)

Si sé sa mwen an nou zouké

Hé hop, une nouvelle chanson dans la tête !