Ode à mon pantalon

Après plus de 5 ans de bons et loyaux services, un des mes pantalons d'été est en train de me lâcher. Pour pas grand chose en plus. C'est juste que les poches de devant sont trop usées et du coup se trouent très facilement. D'ailleurs, elles sont toutes les deux trouées. Je ne peux plus rien mettre dans mes poches, à part mes mains. Par contre, pour l'aération, c'est pratique.

C'est fort dommage parce que j'aime beaucoup ce pantalon. Il est très léger et gris très clair. Sympa pour l'été. Il a deux poches à l'avant, deux poches à l'arrière et une double poche sur la jambe droite, au niveau du genou. Un dessin de lézard sur cette poche comme seule décoration. Les poches de devants pouvaient être fermés par fermeture éclair. (Ce qui était très pratique vu qu'avec ce genre de pantalon, dès qu'on s'assoit, tout tombe.) Sauf que maintenant elles sont trouées.

A part le problème des poches, même après plus de 5 ans, ce pantalon ne m'a pas laissé tomber. Pour tout dire, il est moins usé que certains pantalons en toile denim plus jeunes. En fait, il va me manquer. Je suis allé faire un tour aux soldes l'autre jour, impossible d'en trouver un identique. Certains sont trop transparents, d'autres trop rayés, d'autres encore ne sont pas de la bonne couleur. Et je vous parle même pas de la petit poche sur le coté de la jambe. Y'en a pas un seul comme ça.

Ce soir, j'ai mis mon pantalon dans la machine à laver. Je pense que ça sera la dernière fois. C'est dommage quand même...

Commentaires

1. Le mercredi 16 juillet 2008, 07:22 par fiuuu

euhhhbh tu ne connais pas de couturières pour refaire les poches ?
Je pourrais te prêter mon nécessaire à couture doré !!! et les poches trouées permettent de gratter lezizi huhuhuu

2. Le mercredi 16 juillet 2008, 09:42 par The 6L20

j'allais dire, tu prends du fil une aiguille et deux morceau de tissus et tu renforce le fond de tes poches!

mais fiuuu te propose carrément de faire la couturière!

3. Le samedi 19 juillet 2008, 12:03 par le patron

On devrait toujours acheter certains articles en double ou en triple. Il y a des chemises comme ça ou des paires de pompes que j'aurais dû prendre en deux ou trois exemplaires tellement je les ai adorées. Le seul hic, c'est que la plupart du temps on ne sait pas encore le jour où on achète l'article en question qu'il va entrer sous peu dans la catégorie "je-ne-le-quitte-jamais". Sinon, comme suggéré précédemment, il reste l'option rafistolage.

4. Le dimanche 20 juillet 2008, 10:09 par mume

Gardes ton pantalon au chaud je te propose une remise en forme de l'objet, via mon séjour toulousain,je prends,j'emporte,je renvois quand dis-tu?
J'aime le raccommodage alors pas de scrupules!!