Iwak 9 : Casey

Originaire d'une famille ordinaire, Casey avait reçu une initiation au baseball très tôt dans sa vie. Pendant son enfance, son père lui avait appris comment lancer, comment frapper et comment attraper. Pendant son adolescence, il lui avait offert son premier gant de cuir. Casey et son père passaient de nombreux après-midi et fin de semaine ensemble, à se lancer des balles, juste à deux ou en groupe.

Bien sûr, Casey avait rejoint un club assez rapidement. Et la compétition était arrivée. Casey aimait bien. C’était l'occasion de donner le meilleur de soi-même, ce que faisait Casey. Son poste préféré était au lancer. De la main gauche ou de la main droite, en lancers rapides, glissants, courbes ou déviants, ses balles partaient toujours dans la direction la meilleure pour son équipe et la plus difficile pour l'adversaire. Casey commençait à voir des recruteurs dans les gradins lors de ses matchs. Et ça lui plaisait.

Un jour, alors que le reste de son équipe n’était pas au meilleur de sa forme, ou que leurs adversaires étaient meilleurs, Casey sentit une pression sur ses épaules. Peut-être qu'en éliminant ce batteur, le score pourrait être inversé ? Casey utilisa toutes ses forces. Ce qui déclencha plusieurs réactions. Un vent très fort se leva. La batte de son adversaire se brisa. La majorité des personnes présentes sur le terrain churent. Et Casey fit un malaise.

En reprenant connaissance, Casey apprit que le grand coup de vent était de son fait. Son pouvoir de sorcière du vent s’était éveillé.

Pendant plusieurs années, Casey fut triste. Impossible de jouer au baseball : ses études, ordinaires et magiques, prenaient la majorité de son temps. Son ancienne équipe n’était plus adaptée. Et les sorcières ne jouaient pas au baseball…

Heureusement, Casey prit une initiative : apprendre à d'autre sorcières à jouer au baseball. Avec l'aide de leurs pouvoirs. Il n'y avait pas de raison de se priver d'une partie de soi-même. Casey réfléchit pendant plusieurs mois à de nouvelles règles. Et à la meilleure façon de les enseigner. Beaucoup des sorcières les jeunes la suivirent. Après tout, qui n'a pas envie de s'amuser de temps en temps, de se défouler, de donner le meilleur de soi-même ?

Casey devint une référence. Et créa un nouveau métier, adapté à son cas unique : la première sorcière-arbitre de sport.


Inktober With A Keybord, Jour 9 : "Sorcière du vent" et "jeter, lancer"
Chaque jour d'Octobre, un texte avec deux thèmes imposés. Le premier vient de la liste Witchtober, le second de la liste officielle Inktober.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.tarvalanion.net/blog/index.php?trackback/1010

Fil des commentaires de ce billet