Iwak 13 : Léonie

Dans leur majorité, les sorcières ne sont pas très "livres". (Mis à part leurs grimoires personnels, bien sûr.) Elles préfèrent apprendre et enseigner sur le tas, par l'exemple, par l'action, en se "salissant les mains". Et pourtant… Pourtant… Dans un des lieux les plus secrets de la réalité, il existe une bibliothèque des sorcières. C'est là que travaille Léonie.

Léonie n'a pas toujours été bibliothécaire, mais elle a toujours été amoureuse des livres. Au grand désespoir de ses parents. Elle arrivait régulièrement à emprunter des livres auprès de ses voisins ordinaires et les lisait tous jusqu'au bout, plus ou moins en cachette. Et elle ne se limitait pas aux œuvres de fictions, elle lisait aussi des manuels techniques, des essais philosophiques ou des compte-rendus d'évènements.
En grandissant, elle découvrit le concept de bibliothèque et le métier de bibliothécaire. Au cours de son adolescence, elle émit le souhait d'en faire son propre métier. Ses parents essayèrent de la dissuader, lui expliquant l'absence de bibliothèque chez les sorcières. Mais entre les sorcières ou les livres, le choix de Léonie fut vite fait. Devenir bibliothécaire était son souhait le plus grand, son envie la plus forte.

Ce qui devait arriver arriva. Une sorcière eut la connaissance de l'existence de la bibliothèque des sorcières ET du souhait de Léonie. Elle vint à la rencontre de la jeune fille et de ses parents et leur expliqua que tout n’était pas perdu pour Léonie. Malheureusement, il n'y avait pas de formation dans son monde. Léonie dut promettre de suivre une formation dans le monde ordinaire, avant de pouvoir venir travailler chez les sorcières.

Bien sûr, elle l'obtint. Elle devint même l'une des meilleures. Elle fit son apprentissage parmi les plus prestigieuses, les plus belles et les plus fournies des bibliothèques du monde ordinaire. Elle admira les classements, les rayonnages, les réserves, les salles de lectures.

Ce qui ne la prépara PAS DU TOUT à ce qu'elle découvrit de retour dans son monde. La bibliothèque était fermée depuis des années par manque de bibliothécaire. Quelques rares livres y avaient été déposés mais sans classement, sans index, sans catalogue. Dans certaines salles, les livres formaient des tas ou des colonnes, voire des montagnes. Dans d'autres, les pages volantes s’étaient regroupées, par hasard ou à dessein, formant d'immenses dunes de papier.

Léonie se retourna, mais celle qui l'accompagnait lui fourra la clef dans la main, la remercia fortement d'avoir pris ce poste et partit avec une précipitation qu'elle essaya de cacher. Léonie soupira et se mit au travail, avec pour objectif de dompter cette bibliothèque, dunes et montagnes comprises.


Inktober With A Keybord, Jour 13 : "Sorcière de bibliothèque" et "Dune"
Chaque jour d'Octobre, un texte avec deux thèmes imposés. Le premier vient de la liste Witchtober, le second de la liste officielle Inktober.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.tarvalanion.net/blog/index.php?trackback/1014

Fil des commentaires de ce billet