Bain de foule

Que les mânes du cyberespace m’en soient témoins : 

Toi, la femme à qui j’ai laissé le champ libre pour prendre en photo ton mec sans personne d’autre et qui dans ton égoïsme inconscient a été incapable de me rendre la pareille : que toutes tes photos pour les 10 ans à venir soient ratées, quel que soit le niveau auquel tu estimes qu’une photo est ratée.

Toi, la femme qui a gueulé pile au niveau de mon tympan parce que tu ne savais pas géré ta gamine en bas âge à cet endroit : que tes gamins soient sages et exemplaires en public mais infernaux et gueulards en privé en ta présence jusqu’à leur majorité. 

Toi qui a commencé la montée des 500 marches en disant plein d’entrain « allez, hop, on y va » puis t’es arrêté tous les trois pas en bloquant le passage : que tous tes déplacements pour les 10 ans à venir soient ralentis au-delà de ton propre seuil de tolérance.


Pour rétablir l’équilibre, en contrepartie de ces 3 malédictions :

que des petits actes de chance émaillent aléatoirement les vies de toutes les personnes que j’ai côtoyées aujourd’hui et qui ont su se comporter discrètement, que ce soit au niveau du son, de la vue ou de l’encombrement du passage.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.tarvalanion.net/blog/index.php?trackback/999

Fil des commentaires de ce billet