Mon quartier

J'habite à la limite entre deux quartiers. D'un coté, le Mirail, banlieue toulousaine forcement remplie de racailles, d'anarchistes, de paumés, de non-français et autres dangereux gauchistes. De l'autre, les Pradettes, quartier residentiel toulousain forcement rempli de bourgeois, de vieux, de cadres, de familles bien composées et autres capitalistes liberaux.

Selon mon envie, je peux donc aller m'encanailler au Quick avec les racailles et faire mes courses au super-discount ou aller faire mes courses à l'epicerie, chez le boulanger et le boucher avec mon petit panier. Mais comme je n'aime pas trop les supermarchés discount, si j'ai une petite course urgente à faire, je prefere aller Place des Pradettes. C'est une mignonne petite place ronde entourée de petits commerces (et dont toutes les places de parking sont prises, quelle que soit l'heure). Quelques arbres, quelques bancs, c'es tres sympa. Image ici. Je n'ai pas fait le tour de tous les magasins, mais je commence à en connaitre quelques-uns.

Deja, il y a la pharmacie. Située juste en dessous du dentiste, c'est une pharmacie de base, sans rien de particulier.
Juste a coté, l'epicerie Petit Casino, gérée par un couple plutot agée. Comme tous les petits casino, on y trouve principalement des produits estampillé par la chaine. Pas cher, mais pas forcement bon non plus. Leger probleme : une seule ligne de telephone, si la mami est en ligne, il est impossible de payer par carte bancaire...
Un peu plus loin, la boulangerie. J'y vais assez rarement. A noel, ils n'ont que des buches, rien d'autres. Je n'y suis pas allé pour l'epiphanie, mais je les soupconne de ne proposer que des galettes à ce moment-là. Le patissier est mauvais : dans ses chocolatines, il met les 2 barres de chocolat du meme coté. Tu mords d'un coté, ya que de la pate, tu mords de l'autre, ya trop de chocolat. Quant à la vendeuse, elle prefere discuter avec une vieille peau squateuse de l'impossibilité de trouver du petit personnel adequat plutot que de s'occuper de ses clients.
Echoppe suivante : le marchand de journaux. Assez mal achalandée, la boutique est sombre et le couple de vendeurs fait la gueule. C'est encore pire si on vient y acheter Tetu, ils vous regardent comme une sous-merde et c'est limite s'ils sortent pas les pierres pour vous lapider. Alors qu'ils ont des couvertures Tetu en devanture, quand meme.
Je ne suis jamais allé chez le boucher, mais je sais que ses livreurs ne se genent pas pour poser leurs camions en plein mileu de la rue.
De l'autre coté, il y a une sandwicherie multiclassé boulangerie. leurs sandwichs et desserts sont bons, mais à partir de 12h15 le choix se reduit considerablement jusqu'à atteindre à 12h30 l'alternative entre un jambon-fromage et un saucisson-beurre...
Je ne connais rien de la fleuriste, du primeur ou du loueur de DVD, mais je sais que la vendeuse du bureau de tabac est assez sympa. Le bureau de poste est un bureau de poste tout ce qu'il y a de plus normal : ouvert entre 9h et 12h et entre 14h et 17h, histoire que la plupart des gens qui bossent ne puissent pas y aller.
Et enfin, il y a le pizzaiolo. Petite echoppe independante, pizza faite à la main. C'est uniquement à emporter et elles sont super bonnes. En plus le pizzaiolo est un superbe jeune homme avec des yeux à faire damner un saint. Il porte en outre la casquette comme un dieu. Et surtout, c'est un affreux communiste pret à organiser une fete de l'huma sur la petite place de mon quartier. Non, franchement, le pizzaiolo de mon quartier, à lui tout seul, il rattrape les defauts des autres commerçants!

Commentaires

1. Le mardi 29 janvier 2008, 13:19 par Thomas

Joli portrait de ton quartier.

2. Le mardi 29 janvier 2008, 14:10 par Ziggy

Alors où est-ce que tu achètes ton pain tous les jours ? A moins que tu ne te nourrisses plus que de pizzas... :-)

3. Le mardi 29 janvier 2008, 14:24 par Spica

Ah, le marchand de journaux est pas sympa ? C'est bizarre, j'aurai cru vu qu'ils nous ont laissé nous brancher chez eux toute la soirée, même après la fermeture pour la fête de la musique...

4. Le mardi 29 janvier 2008, 23:08 par orpheus

Te connaissant, on aurait presque pu se douter de la chute ;-)

5. Le mercredi 30 janvier 2008, 09:50 par TarValanion

Thomas : Merci.
Ziggy : Effectivement, pizza + pain, ca le fait pas. Mais il m'arrive aussi de manger d'autres plats et meme là, je mange peu de pain. Et je l'achete en supermarché.
Spica : T'es sur qu'on parle du meme?? Les fois où j'y suis allé, il faisait la gueule.
Orpheus : Ma reputation te remercie...