Problemes d'elections

Bon, je reviens du bureau de vote où j'ai effectué mon devoir de citoyen. Mais cette année, le choix a été rude. Et mes critères de choix sont assez paradoxaux.

Déjà, je fais partie de ceux qui ont été marqué par la dernière élection de Chirac, celle où Le Pen s'est trouvé au second tour. Marqué non seulement par le score du FN au premier tour, mais aussi par l'absence de retenue du président élu et sa fierté d'avoir été choisi par 82% des voix. Marqué, donc, ce qui fait que j’hésite toujours à voter pour un "petit" candidat au premier tour, craignant qu'un "gros" n'arrive pas au second tour.

Il faut dire que pour moi, les petits sont en général les plus extrêmes et donc les plus dangereux. Et ce, quel que soit le coté. (Même s'il y a un coté que je trouve nettement plus plaisant.)

Mais en général, les programmes des "gros" ne m’intéressent pas vraiment. Trop convenu, je pense. Ils ne me font pas rêver. Certes, ils sont plus pragmatiques, mais il manque le petit coté "Foutons le bordel et changeons tout" qui m'attire beaucoup. Et les petits, c'est l'inverse. J'aimerais bien qu'ils passent pour foutre un peu le bordel, mais je ne les trouve pas assez pragmatiques.

Heureusement, il y a des points qui me permettent de réduire le choix. Déjà, clairement, rien à droite de Bayrou. Ce qui me permet d'en virer 3 ou 4. J'en vire 2 ou 3 de plus parce qu'ils sont vraiment trop petits. J'aime bien voter pour quelqu'un qui a une chance d’être remboursé de ses frais, voire d’être au second tour. 

Il ne m'en reste plus que 4. Avec une échelle de préférence. J'en vire un de plus, parce que son programme ne m’intéresse pas vraiment et parce que son éventuel charisme ne m'atteint pas.

3. C'est là que c'est très rude. Les programmes sont proches. il y a des points qui me plaisent dans les 3 programmes, des points qui me déplaisent dans les 3 programmes. Et ils sont bien sûr tous différents, même si les grands thèmes se recoupent.

Comme je n'ai suivi aucun débat, aucune émission politique, c'est assez difficile. (Oui, bon, là je ne peux m'en prendre qu'à moi-même.) Je ne me base pas sur les sondages, je n'en vois pas du tout l’intérêt (à moins de parier sur les résultat, comme pour les courses hippiques (à l'instar du porc.)) Le programme ne m'aidant pas, il me faut un autre critère de sélection : le charisme du candidat. Est-ce que je vote pour un homme? Est-ce que je vote pour une femme? Pourquoi? Pourquoi me suis-je posé la question? Untel est hautain (-1). Ah non, il n'est pas hautain, il est fier (+1). Untel n'est pas charismatique (-1). Oui mais c'est pas un peu con de choisir un candidat juste à sa tête (+1)? Oui, mais s'il est président, il va représenter la France, autant qu'il présente bien, quand même (-1). Et lui, il est intègre et honnête (+1). Oui, mais normalement, ils le sont tous, non? On ne laisserait pas élire un truand, si?

Et c'est comme ça que je me retrouve devant le bureau de vote sans savoir pour qui voter. Et dans l'isoloir à encore hésiter entre 2 bulletins. Je vous rassure, je n'en ai mis qu'un. Tant qu'à aller voter, autant que ce soit vraiment pris en compte.

Et vous, vous choisissez comment?

Commentaires

1. Le dimanche 22 avril 2012, 13:06 par Doki

Ben pareil pour moi, ayant réduit la liste à 4 noms, et puisqu'il ne peux en rester qu'un, je les ai mis tous les 4 dans un chapeau, et j'ai laissé mon fils de 4 mois tirer au sort :-D

2. Le dimanche 22 avril 2012, 13:06 par Doki

Ben pareil pour moi, ayant réduit la liste à 4 noms, et puisqu'il ne peux en rester qu'un, je les ai mis tous les 4 dans un chapeau, et j'ai laissé mon fils de 4 mois tirer au sort :-D

3. Le dimanche 22 avril 2012, 13:29 par Loïc

La campagne a été si mauvaise qu'aucun candidat n'a vraiment réussi à me convaincre. Pour me décider, je me suis donc basé sur les partis, n'ayant aucun réel intérêt pour les candidats ou leurs programmes que je trouve tous aussi fantasques et irréalistes les uns que les autres. Si le parti que j'ai choisi ne passe pas le cap du 2ème tour,je voterai probablement blanc. En revanche, si un extrême de droite ou de gauche fait partie du duel, je donnerai ma voix au camp d'en face, histoire de contrer l'extrémisme qui est, pour moi, la plus grande des horreurs en politique. De toute manière, quel que soit le gagnant, je n'attends pas grand chose de ces élections ...

4. Le dimanche 22 avril 2012, 17:21 par Virgile

Pour les problèmes d'élection, maintenant, il y a le viagla. #okjesors

5. Le lundi 23 avril 2012, 11:48 par Sekhmet la Rouge

Je ne me torture pas avec ça. Je vote systématiquement pour le/la candidat(e) du parti dont je me sens proche depuis que j'ai l'âge de réfléchir à tout ça. Peu m'importe sa tête, son charisme, les idées qu'il/elle choisit de mettre en avant.