Remaniement

Depuis hier soir, je vois sur twitter de nombreux messages signalant le départ de Hortefeux du gouvernement. Ces messages sont généralement joyeux, comme si ce départ était une victoire, un pas en avant pour l'égalité, un recul net du racisme.

Mouais...

Déjà, le Hortefeux, il n'est plus au gouvernement, mais il a encore un certain pouvoir. On l'a pas envoyé en exil élever des chèvres dans une ferme du Larzac ou casser des cailloux à Cayenne. Il est devenu conseiller de l'Élysée. Pour moi, ca veut juste dire qu'on l'a sorti du regard public sans vraiment le punir. Il va pouvoir continuer à dire et à agir comme il l'a fait jusqu'à maintenant, mais sans toute la médiatisation (somme toute relative actuellement dans notre pays) qu'il pouvait avoir en tant que ministre. Une espèce d'éminence grise, mais raciste.

Et puis franchement, Hortefeux se casse peut-être, mais Longuet arrive. Vous avez vu la biographie de Longuet? Extrême-droite à tendance cassage de gueule, propension à confonde homosexualité et pédophilie, trempé dans des affaires d'abus de biens pendant de nombreuses années sans être jamais condamné.

Sans compter que ceux qui ont été virés ne sont pas très très loin. MAM, par exemple, a repris son siège de député, à l'instar de Woerth depuis mi-décembre.

Pour moi, ce remaniement n'est en aucun cas l'occasion de se réjouir. C'est un peu "on prend les mêmes et on recommence".

Commentaires

1. Le mardi 1 mars 2011, 07:59 par mume

Tout juste...Hélas...

2. Le mardi 1 mars 2011, 08:33 par Gouli

A mon avis Hortefeux a été mis à l'Elysée pour commencer la campagne électorale de Sarkozy et essayer de contrer la montée en puissance de Marine.