Les joueurs de Wow

Commençons par quelques explications.

Wow, c'est l'abréviation de World Of Warcraft, un jeu vidéo sur ordinateur. Plus précisément ce jeu est un Massive Multiplayer Online Role Playing Game (MMORPG, prononcer "èmèmohèrpégé", et non pas Meuporg). MMO veut dire que le jeu se joue en ligne, avec une connexion internet et avec plusieurs autres personnes. Beaucoup d'autres personnes. Quant à RPG, c'est l'expression anglaise pour "Jeu de rôle".

World of Warcraft a lieu dans un univers fantastique, avec plein de races humanoïdes (humains, nains, naga, orques, taurens, elfes, etc...) et plein d'autres animaux fantastiques ou non. Tout un (grand) univers est construit pour ce jeu et ceux qui l'ont précédé.

Ceci étant dit, je vais vous parler aujourd'hui d'une caractéristique bien particulière de Wow. Il s'agit de la partie Multi-joueur.

Quand vous jouez à wow, même avec la taille de l'espace de jeu, vous êtes obligé de tomber à un moment ou à un autre sur un autre joueur. Plusieurs cas de figure s'offrent à vous en fonction de l'endroit où vous vous trouvez, de votre personnage, de votre état d'esprit et de l'ambiance.

Il y a dans Wow 2 "sociétés" : la Horde et l'Alliance. Ces 2 sociétés sont opposées l'une à l'autre, tout en devant se battre contre des ennemis communs.
Si vous êtes du même coté que l'autre, vous pouvez vous parler, vous échanger des objets, combattre l'un contre l'autre en duel amical, faire des quêtes ensemble, vous soutenir contre l'environnement hostile, vous soigner l'un l'autre, etc... Ou même vous ignorer, si vous n'êtes pas d'humeur sociable.
Si vous êtes du coté opposé à l'autre vous n'avez que 2 choix : vous battre (jusqu'à la mort) ou vous ignorer l'un l'autre.

Si vous êtes dans un endroit particulier, comme une capitale, par exemple, ca peut être différent. Si c'est une capitale de votre société, vous serez aidé par les gardes. Si vous essayez de rentrer dans une capitale de la société opposé, vous serez automatiquement attaqué par les gardes (qui sont juste des programmes informatiques) et ils seront aidés par les joueurs qui sont dans le coin. Si c'est une capitale neutre, les combats sont sans doute impossible et vous n'aurez d'autre choix que de supporter la présence de vos ennemis héréditaires dans les mêmes quartiers que vous.
A l'opposé, il existe des champs de bataille dont le seul but est de frapper les autres joueurs, que ce soit par petit groupe (de 1 contre 1 à 5 contre 5) ou par grand groupe (100 contre 100).

Le serveur auquel vous êtes connecté peut aussi influencer votre manière de jouer.
Si vous êtes sur un serveur JcJ (Joueur contre Joueur), l'attaque des joueurs de la faction opposée est monnaie courante, bien plus fréquente que l'indifférence. Si vous êtes sur un serveur JcE (Joueur contre environnement), c'est l'inverse. Par défaut, sur un jce, vous préférez vous battre contres les monstres et personnages gérés par le jeu plutôt que contre vos congénères réels et vous ne pouvez pas attaquer un joueur que ne souhaite pas être attaqué.
Quel que soit le serveur, les capitales neutres et les champs de bataille existent toujours. Le changement de serveur n'a une influence que sur les zones "normales" (qui sont quand même la majorité de l'univers).

Et là, on touche quand même un gros clivage parmi les joueurs : JcJ ou JcE ?
Les JcJ pensent que les JcE sont des bisounours qui ne supportent pas la violence envers les êtres humains. Les JcE pensent que les JcJ sont des brutes assoiffées de violence et sans pitié.
Lorsque 2 joueurs de Wow se rencontrent en vrai (IRL, pour In Real Life), les premières questions qu'ils se posent sont : "Quel est ton personnage?" et "Sur quel serveur tu joues?" Et la seconde réponse est bien plus important que la première, pour les raisons expliqués juste ci-dessus.

En y réfléchissant, je me dis qu'il y a 3 types de joueurs à Wow : ceux qui jouent sans les autres, ceux qui jouent avec les autres, ceux qui jouent contre les autres, et ce quel que soit le serveur.
Mon collègue l'Incarcassonne, par exemple, joue contre les autres. Il est sur un serveur JcJ, n'hésite en aucun cas à attaquer les autres et manage sa guilde comme un capitaliste pourri jusqu'à la moelle. Par contre, ma collègue ZombieChick joue avec les autres. Elle était sur un serveur JcE et s'amusait tranquillement avec les gens de sa guilde.

Le problème est que le jeu impose de jouer avec les autres pour arriver "au bout". Il y a des parties du jeu uniquement accessibles en groupes de 5, 10 ou 25 joueurs. Pour ces endroits là, il y a deux choix : soit le joueur fait partie d'une guilde, soit il utilise un outil automatisé de recherche de groupe.
Une guilde, c'est un ensemble de joueur d'une même société (Horde ou Alliance) qui partagent plus ou moins le même but et ont décidé de s'entraider, de jouer ensemble. Il n'est pas du tout obligatoire de faire partie d'une guilde, mais ca facilite quand même beaucoup de choses, entre autres la création de groupes pour les passages difficiles du jeu.
L'outil de recherche de groupe permet de trouver d'autres personnes avec qui jouer ponctuellement pour franchir une étape difficile. Le problème est qu'on ne sait jamais sur qui on va tomber (Forcement, sur plusieurs millions de joueurs...) On peut donc facilement tomber sur des cons, qui n'acceptent aucune erreur et préfèrent virer les nouveaux / les faibles / ceux qui font des erreurs plutôt que de les aider à évoluer. ca m'est arrivé pas mal de fois il y a quelques temps et ca a le don de m'énerver royalement. On voit bien que ces gens là sont obligé de jouer en groupe mais jouent en fait contre les autres. De temps en temps, avec un peu de chance, on peut tomber sur un joueur doué ET souhaitant aider ceux qui sont moins doués.
Et puis il y a les assistés. Ceux qui ne se tiennent au courant de rien, posent des questions dont les réponses sont évidentes, et/ou se font guider d'un bout à l'autre du jeu. Alors que, premièrement, le jeu ne demande pas énormément de ressources cerveaux (de moins en moins, d'ailleurs) et que deuxièmement, il suffit de faire 2 ou trois clics de recherche sur le net pour trouver toutes les réponses. Comme sur Judgehype ou Wowwiki ou La Forge d'Onyxia (que je remercie fortement, en passant).

En fait, la plupart des joueurs peuvent prendre plusieurs rôles, en fonction de leur humeur du moment. Mais chacun a quand même un penchant particulier vers l'un ou l'autre des types. Et on a tendance à ne remarquer et à se souvenir que des extrêmes, des plus chiants.

Il y a une dernière considération à prendre en compte. Il est facile de pourrir la vie à quelqu'un qu'on ne connait pas, quelqu'un qui est juste un nom sur un écran. C'est pour ça que certains préfèrent se rencontrer en vrai, à un moment ou à un autre. Je sais que certains membres de ma guilde se sont vus souvent chez les uns ou les autres, autour d'un bon repas ou au cours d'une promenade en ville. Je sais aussi que la plupart utilisent des logiciels de discussion sonore (comme un téléphone, mais avec des discussions de 5, 10, voire 25 personnes (Au delà de 5, j'ai du mal, perso)). Ce qui permet de réduire la distance, de faire connaissance et donc de mieux se comporter.

Je pense avoir fait un bon tour des relations entre joueurs dans Wow. Sachez cependant que le jeu, même s'il est basé sur ces interactions ne se limite pas à ça. L'univers est très bien construit, très fourni, à la fois au niveau graphique, géographique et historique. L'univers évolue régulièrement avec un gros changement tous les deux ans. Il existe des métiers comme la cuisine, la pêche, la couture, la forge, etc... Il existe des évènements particuliers récurrents comme des concours de pêche, des équivalents à Paques ou à Noël, accessibles à tous joueurs (qu'ils soient forts ou non, qu'ils jouent souvent ou pas). Il existe aussi des clans hors de la Horde ou de l'Alliance qui demande des preuves de confiance et nécessitent un travail de longue haleine pour mériter cette confiance, etc, etc... Ce jeu ne se limite pas, contrairement à beaucoup d'autre à la trilogie répétitive "Donjon, monstre, trésor".

Comme d'habitude, si vous avez des questions et/ou des remarques à ajouter, n'hésitez pas; les commentaires sont là pour ça.

Commentaires

1. Le vendredi 26 novembre 2010, 00:55 par Antoine

Je joue aussi à un meuporg. Très petite communauté. Je veux dire TRÈS PETITE communauté : trois serveurs, un par langue (allemand, anglais, français).
Pas de serveur PvP : si tu veux PvP, tu actives ton tag. En fonction de ta renommée nation/faction, les joueurs en opposition deviennent ennemis.
Pour ma part, je tague rarement (sauf quand ça devient vraiment n'importe quoi dans la capitale de la Jungle). Je suis plutôt du genre à aider et donner des conseils sur le canal univers.
Et dernier point rapide : comme la communauté est toute petite, il n'y a pas d'anonymat. Tout le monde connait tout le monde.

2. Le vendredi 26 novembre 2010, 13:53 par Tambour Major

C'est exactement comme dans la vrai vie en somme...

3. Le vendredi 26 novembre 2010, 18:41 par Alain

Voilà c'est très bien expliqué j'ai compris les grands principes de ce jeu! j'aurais l'air moins con lorsqu'on en parlera à coté de moi merci Tarval :-)

4. Le vendredi 26 novembre 2010, 23:26 par MArC-Us

Le mage Trismégiste de la race des Humains du Royaume d'Azeroth t'adresse une boule de feu amicale ! ^^
WoW est un jeu de stratégie superbe et passionnant, même en jouant le plus souvent en solitaire (mais en apportant toujours mon aide à ma faction de l'Alliance).
J'ai abandonné hélas, car mes nuits devenaient beaucoup trop courtes ...

5. Le mardi 30 novembre 2010, 12:21 par Loca

Aaaaaah la pêche ... <3
xD

6. Le mardi 30 novembre 2010, 21:36 par TarValanion

Antoine : Ça doit aider au calme, quand tout le monde connait tout le monde.
Tambour Major : oui, ce n'est pas si différent. La partie anonymat exacerbe les travers déjà existants, c'est tout.
Alain : Avec plaisir.
MarC-Us : J'arrive à me restreindre. Mon sommeil et ma vie sociale n'en pâtissent pas.
Loca : Chut, parle pas de ce que tu connais pas! :p