Machine à demotivation

En fait, j'ai compris aujourd'hui d'où vient une bonne partie de ma démotivation. Quand je pars de chez moi, je sors de mon bureau et je passe devant la chambre.

Et là, je vois le chat, affalé soit sur le lit, soit sur la commode. Je le regarde, il me regarde, je m'approche pour le caresser, le chatouiller un peu, éviter les coup de pa-pattes s'il est d'humeur joueuse, me dire qu'il est tout doux et tout chaud.

Tout ça entraine une réflexion et une interrogation : "Je serais tellement mieux couché sur le lit à caresser le chat qui ronronne jusqu'à pas d'heure. Pourquoi je vais me faire chier à ce boulot de merde?"

Les chats sont les ennemis de la productivité. Et surtout les chats sont des machines à démotivation. Un seul regard, une seule papouille et vous êtes foutu.

Commentaires

1. Le vendredi 25 novembre 2011, 16:50 par Spica

Le mien est encore plus traître : il passe la nuit au pied du lit, mais dès que l'heure de me lever approche, il vient se coucher contre moi pour chercher les câlins. Comment tu veux te décider de te lever dans ces conditions ?

2. Le vendredi 25 novembre 2011, 18:00 par Manu

Parfois, un chat ça vous démotive même pour les jeux vidéos, par exemple en appuyant sur le bouton Reset de la super NES alors que vous étiez en train de battre le boss d'une forteresse à Mario bros 3.

3. Le vendredi 25 novembre 2011, 20:33 par Flavien

Le chat est le pire ennemi de l'homme. C'est ce que n'arrête pas de me répéter ma chienne. Surtout lorsqu'elle me réclame des caresses avec son regard de chien battu quand je dois travailler.

4. Le samedi 26 novembre 2011, 22:32 par Fab

Ça marche aussi avec un mec!

5. Le jeudi 1 décembre 2011, 15:04 par Loca

Je plussoie Fab !! >_<

6. Le jeudi 15 décembre 2011, 07:46 par TarValanion

Spica : Le mien attend l'heure du matin, peu importe que je me lève ou pas, pour demander des croquettes. Comment veux-tu ne pas te lever? :)
Manu : Ça, ca ne m'est pas arrivé. Mais il joue avec le fil des wiimotes.
Flavien : les chats sont surtout plus sournois que les chiens. (Parce que plus intelligent. (C'est mon blog, je trolle si je veux.))
Fab et Loca : Mon mec ne prend pas autant de poses lascives sur le lit que le chat. Et il est là moins souvent quand je pars au travail.