Comme on fait son lit...

Mon homme m'a convaincu l'autre jour de changer notre literie. (Mon homme est un peu cap-bourrut et ne lache pas ses idées aussi facilement que ça.) Il n'a pas dû trop insister. En effet, nous dormons depuis plusieurs années sur un canapé clic-clac. Il etait temps de changer ça.

Nous sommes donc parti dans un mode changement de literie. Ça ne se fait pas d'un claquement de doigt.

Déjà, ça coute quasiment un rein. Il faut donc bien réfléchir à ce qu'on veut acheter et pourquoi et comment et quand, etc... Nous avons commencé par regarder les produits sur Internet. Comme d'hab, j'ai laissé Bill faire une première sélection, à laquelle j'oppose un veto ou pas. Mais là, ce n'est pas aussi simple que ça.

Parce que en plus de couter cher, les literies ont des mesures vicieuses : 140x190, 160x190, 160x200, etc, etc... Il faut encore une fois réfléchir. Le matelas que nous avions à l'époque (ainsi que le "sommier" du clic-clac) mesure 140 cm de large sur 190 de long. Je trouve ça un peu petit. En largeur, on est toujours collé et c'est pas toujours pratique. En longueur, mes pieds dépassent. Si, si. Je me couche à plat ventre, la tête un peu loin de haut pour pas me cogner et les pieds bien allongés. Ce qui fait qu'ils dépassent. Nous sommes donc partis sur un 160x200. En évitant les écueils des literies suédoises, qui sont bâtardes et qu'on ne trouvent que dans des échoppes de la même nationalité, si vous voyez ce que je veux dire.

Étape suivante : que changer? Comme je l'ai dit plus haut, tout ça coute un rein. Le matelas que nous utilisions jusqu'à maintenant a été acheté par mon homme un peu après notre rencontre au prix de 400 €. Il parait qu'il est en latex. (Pour moi, le latex, ça me fait penser à des accessoires plutôt qu'à un matelas, mais bon...) Et il est effectivement bien épais et bien confortable. Je ne vois aucun intérêt à le changer pour le moment et j'arrive à en convaincre mon homme. Nous garderons donc le matelas ainsi que la couette et les draps qui vont autour du tout. C'est toujours ça d'économisé.

Nous allons alors dans un magasin où on est bien chez soi, bien moins cher.Nous trouvons le rayon des lits et nous faisons une bonne dizaine de tour en discutant. Pour moi, nous allions acheter un sommier, un cadre en bois et une tête de lit, histoire d'avoir quelque chose de propre, de beau et de fini. Mais mon homme n'avais pas la même conception du "lit". Il n'était pas du tout intéressé par un cadre, fut-il en bois ou en métal, soit-disant que c'est dur, que ça fait mal, qu'on se cogne les orteils dedans, etc... Il m'a donc amené vers le rayon des sommiers purs et durs (façon de parler, ils sont moelleux). C'est à dire des sommiers, enveloppés d'un tissu et posé sur des pieds. Je trouve ça assez moche, personnellement. Mais comme je disais plus haut, mon homme est têtu. Et dans certains cas, je le laisse choisir. Nous commençons à tester les sommiers et matelas posé dessus, à discuter du prix, de la taille, du type de sommier, etc... Ça a duré plus de 10 minutes à tourner dans les rayons. Finalement, nous décidons d'approcher un(e) vendeur(se). Cependant, Bill tient à ce que "nous" n'achetions pas un lit. Deux hommes qui achètent en semble, ça fait forcement jaser. N'empêche qu'il me demandera de tâter le sommier avec lui et que nous en discuterons ensemble devant la vendeuse... Nous choisissons enfin un sommier. Pas trop cher, mais pas un premier prix. (Plus les pieds du sommier, qui coutent un bras.) Je paye la première moitié et nous demandons à être livré un samedi matin 15 jours plus tard.

Le samedi en question, malgré un léger retard, les livreurs arrivent avec le sommier. Nous avons libéré la place et après quelques problèmes pour monter l'escalier, le sommier est posé là où il faut. Bill paye la second moitié et nous installons la chose. Facile, rapide, en 10 minutes, nous avons à nouveau un lit.

Pour moi, c'est un gros changement. Je n'ai jamais eu un vrai lit comme celui-ci. Quand j'étais à Pontarlier, je dormais sur un matelas posé à même le sol. Idem pour mon ancien appart de Toulouse. Avec Bill, nous avons eu un clic-clac ou une mezzanine suédoise. Et avant, c'était pareil. Matelas posé par terre, sur une planche de bois ou sur quelques lattes fines. Avant, mes lits m'arrivaient à peine au dessus du pied ou à mi-mollet. Maintenant, l'ensemble m'arrive au genou. Je suis tellement pas habitué que j'ai l'impression de dormir dans le lit de la princesse au petit pois.

Mais j'ai toujours mal au dos le matin. Peut-etre que ca passera quand on aura un matelas plus grand.

Commentaires

1. Le mardi 28 avril 2009, 11:47 par Flo

nous on a un sommier, auquel on a fixé une tete de lit... Ca fait tout de même plus "fini", et cela permet de s'appuyer (pour lire, ou regarder un film), sans abimer le papier peint du mur...

2. Le mardi 28 avril 2009, 12:20 par The 6L20

Tarval, le sommier ne sera pas lui seul la solution pour ton dos, le matelas l'est aussi en grosse partie, il faut plutôt quelque chose d'assez ferme, enfin selon ce que tu apprécies le plus.

il faut savoir aussi qu'il n'est pas bon de juste changer un sommier ou un matelas seul et de reprendre un des élément anciens car cela abime les deux plus vite

3. Le mardi 28 avril 2009, 14:01 par khey

ah là là, je rêve d'un matelas latex ;-)

4. Le mardi 28 avril 2009, 15:22 par Ardalia

tu as mal au dos probablement car tu dors sur le ventre, et c'est mauvais pour les lombaires qui sont trop cambrées. Essaie peut-être avec un coussin sous le ventre et les hanches.
C'est aussi ce que j'ai ici, un sommier à pieds. je m'inquiète de l'état du mur, car le lit glisse facilement sur le parquet. Eh non, la tête de lit n'est pas qu'un élément esthétique...

5. Le mardi 28 avril 2009, 19:58 par orpheus

Une tête de lit peut également avoir sa petite utilité ludique selon sa conception et les loisirs des occupants...

6. Le mercredi 29 avril 2009, 01:05 par Fab

Nous dormons King Size avec mon mari et des couettes en plume... rien que de commenter j'ai envie d'aller me coucher!

Pour le dos un changement de matelas prend du temps, on a changé le nôtre il y a deux ans (au prix de 2 reins et un pancréas) et j'ai assez mal dormi pendant plusieurs semaines...

7. Le vendredi 1 mai 2009, 14:10 par Alexandre qui rêve d'un vrai lit

Ah bon, il y a des gens qui se lassent de dormir sur un clic clac ???

8. Le vendredi 1 mai 2009, 18:57 par TarValanion

Flo : La tete de lit, c'est la prochaine etape. (Je ne sais pas pourquoi, je viens de penser à Fort Boyard "Felina, tete de lit!")
The 6L20 : Le probleme, ce n'est pas la fermeté, c'est la taille. Je n'ai pas assez de place pour prendre mes aises.
Khey : il parait que ca s'achete ;)
Ardalia : Je m'endors sur le ventre, mais je me reveille sur le dos. et je dors sur le coté.
Orpheus : Tout à fait.
Fab : Roooohhhh... Une couette en plume!! J'adorerais!
Alex : Vi, vi, ca existe, promis!

9. Le dimanche 3 mai 2009, 16:33 par fiuuu

160-200 pour moi, un sommier a reeosr et un matela ssez fer de moitié de gamme ...
mos dos en est reconnaissant ....