On reprend les bonnes habitudes

Depuis mercredi et jusqu'à vendredi prochain, je ne suis plus au telephone, mais en direct. Je suis revenu dans les locaux où j'etais avant pour remplacer ceux qui sont partis en congés. Du coup, je revois mes anciens collegues.

Et ca repart sur tout et n'importe quoi.

Deja, avec M_, on a repris les parties de billard en reseau entre deux interventions. Et forcement le billard, c'est pretexte à plein de phrases à double sens sur les queues, les boules et les trous. Du genre "Mais arrete de toucher mes boules, ca me deconcentre!" ou des "Il t'as deja fait le coup de la queue qui se leve?" Bref du delire complet. Le probleme, c'est que moi, pour ce genre de phrases, je n'ai pas de limites. Contrairement à M_ qui est vite degouté pour peu qu'on parte dans des phrases un peu plus gores que celles cités ci-dessus.

Ensuite, pour midi, on a fait un petit pique-nique dans le bureau. Nous etions 7 autour de la table, dont 1 seule fille. M_ etait dans le bureau, mais il avait deja mangé. On parlait de choses et d'autres, et à un moment, quelqu'un a sorti : "Je me suis fait mettre et ca m'a pas vraiment plu." Il parlait bien sur au figuré. L_ lui a repondu : "Autour de la table, à part [TarVal], ya personne qui aime ca." Il a eu deux reponses. Moi d'abord qui ait annoncé : "Qu'est-ce que tu en sais?" et ensuite C_, la seule fille, qui lui a retorqué : "Moi j'aime bien!"

Pendant l'apres-midi, C_ regardait un site proposant plusieurs voyages, afin de trouver des idées de destinations. Et elle nous faisait ses commentaires tout haut. Elle nous parlait de Chypre, de Crete, des iles, de la Croatie. Bref, plein de destinations sympas. G_ et moi lui avons proposé l'Irak, mais ca ne l'emballait pas trop, on se demande pourquoi. Mais au bout d'un moment, elle a trouvé LA destination ideale : "l'Aveyron en famille"!! Alors forcement, je lui ai demandé la famille de qui? G_ nous a annoncé qu'il avait une soeur là-bas. "Je m'en fous de ta soeur, t'as pas un frere là-bas, plutot?" Oui, oui, c'est bien moi qui ai laché ca. C_ etait morte de rire et me disait : "Ah ouais, t'es comme ca, toi? Tu demandes direct?"
Ben oui, je demande direct, on va pas perdre de temps non plus.

Bref, je suis revenu avec mes anciens collegues et c'est le delire complet. Mais on bosse quand même.

Non, parce que au ServiceBureau, j'ai un peu peur. Une semaine apres mon arrivé, je rencontre J_, une fille que j'avais eu souvent au telephone. Comme je ne l'avais jamais rencontré, quand je l'ai vue, je me suis presenté. J'ai cru qu'elle allait tomber dans les pommes tellement elle etait contente de me rencontrer. Mais surtout ce qui est bien plus effrayant, j'ai vu le moment où elle me violait sur place. J'ai eu un petit moment de doute et de frayeur. Elle n'arretait pas de me regarder dans les yeux avec un grand sourire. Elle est resté bloquée comme ca pendant dix bonnes minutes. J'ai failli me lever et m'enfuir. Mais bon, nous avons tous les deux reussi à garder le controle. Je ne me suis pas enfui et elle ne m'a pas violé. Elle a jeté son devolu sur un autre de mes collegues, sri-lankais comme elle. Perso, je prefere les quebecois qui sont de l'autre coté du mur. Meme si les ethnies de l'Inde sont celles qui donnent les gens les plus beaux au monde.

Commentaires

1. Le vendredi 22 juin 2007, 14:58 par alain

Comment çà Tarval une fille te ferait peur??

2. Le samedi 23 juin 2007, 00:41 par Morts ou Vifs

Ne JAMAIS coucher avec quelqu'un du bureau, foi d'Ours :-) Deux ans de vie commune avec un collègue dont j'avais la malchance d'être le "chef" : l'horreur des journées de boulot et des soirées à s'engueuler sur la politique à mener :-) Aujourd'hui, même si je recrute en faisant une sélection drastique sur le sex-appeal, jamais je n'aurai idée de pousser plus loin !

3. Le samedi 23 juin 2007, 11:28 par TarValanion

alain : ben là, sur le coup, oui.
Morts ou Vifs : ah ben oui, si il y a une idée de "chef" ou autres, c'est dur. Mais si c'est un mec que tu as juste rencontré dans les même locaux que ceux où tu travailles, c'est different. ;)

4. Le samedi 23 juin 2007, 19:29 par Fab au taf

Je suis comme morts ou Vifs: on me melange pas le business et le plaisir. Ceci dit je n'ai jamais forniqué avec un/des collegues dans tous les boulots que j'ai eu... c'est plus prudent.
en meme temps dans ton recit elle se voyait te violer ce qui est certes une situation un peu differente :)