Rencontres

Ce week-end a un peu été le week-end des rencontres pour TarVal et son homme.

Vendredi soir, déjà. Eh bien, vendredi soir, nous fêtions le 4 anniversaire du Toulouse-Carnet. Fêter est un bien grand mot, puisque personne n'était vraiment au courant de cet anniversaire. C'était juste un Toulouse-carnet normal, entre amis blogueurs dans un bon restaurant de Toulouse. Un très très très bon restaurant, même.

A la base, je voulais faire un pique-nique, mais la pluie s'abattant sur la ville rose depuis des jours et des semaines nous en a un peu empêché. J'ai donc décidé tout seul en accord avec moi-même de réserver une table au restaurant le Point d'Ogre. Une collègue me l'avait conseillé et j'ai tilté en passant devant par hasard.

J'ai très bien fait, puisque c'était vraiment très bien. Bonne deco, bonne ambiance, bon accueil et très très bonne chère. Je conseille le Point d'Ogre à tous ceux qui aiment bien manger. Entrée commune à la table mais bien fournie : soupe, crudités et charcuterie. Plat principaux fait maisons avec des recettes et des produits de la région. Idem pour la plupart des desserts. Nous nous sommes régalés. Seul petit problème, j'ai passé toute la matinée du lendemain comme Abraracourcix dans le Bouclier Arverne. J'avais personnellement choisi les Petits Farcis Toulousains en plat principal et une crème caramel au beurre salé en dessert. Une tuerie. Tout le monde autour de la table a gouté et tout le monde était d'accord.

En parlant de "autour de la table", nous n'étions pas très nombreux ce soir là. A peine six. Mais forcement les meilleurs. Kheyliana, Enflammée, DaScritch, Tambour Major, Chris et moi. Du coup, nous avons tous pu discuter ensemble des mêmes choses. Et discuté nous avons. De plein de sujets : la Belgique agonisante, la cuisine des plats sucrés et salés, Charlotte Rampling et Pedro Almodovar, les personnes qui arrêtent le feu, l'Eurovision, les séries-télé, les odeurs des mâles, les confitures, les films à midinette, le climat, les magasins à éviter pour les hommes sensibles, etc... A un moment, nous nous sommes même racontés des histoires de fantômes. (Je crois avoir traumatisé Khey en racontant l'épisode de Doctor Who (S01E09 et S01E10) où des centaines de zombies couverts de masques à gaz errent dans un hôpital en disant "Maman... Maman? Es-tu ma Maman?" (Encore plus flippant en VO.))

Nous avons terminé la soirée assez tard, mais non sans nous être entendu pour nous retrouvé samedi 19 pour la Marche des Fiertés de Toulouse.

Le lendemain, Bill et moi deviens rencontrer des amis respectifs. Lui à notre maison, moi chez mes parents (absents).

Je recevais sur mes terres Pingui et Duck81, son cher et tendre, en villégiature dans le Béarn. Nous avions prévu de faire une randonnée à Gavarnie, mais encore une fois, le climat nous en a empêché. Du coup, nous avons fait un petit tour dans la haute vallée de l'Adour, entre le Sarroua et les Esclozes, sous la pluie et dans la brume. Heureusement que j'avais prévu le gouter, sous la forme de "merveilles" (apparemment aussi appelées Pets-de-Nonnes). Nous sommes rentrés assez rapidement chez moi, chassé par le temps pourri et mon manque d'endurance.

Je leur ai alors préparé un repas à base de spécialité du coin. En apéritif, des fritons achetés au marché et de la bérète acheté dans l'unique charcuterie de la ville qui en fait. En plat principal, du confit de canard et des pommes de terres. Pommes de terre sautés dans la graisse du confit bien sur. Et en dessert un gâteau à la broche, acheté au marché lui aussi. Le tout arrosé de champagne.

Là encore, nous avons discuté de plein de choses. Boulots, moto, sexe, amis communs (Solal n'aurait jamais eu de cheveux, dixit Pingui.), coming-out, rencontres familiales, mutations en Suède, chats, sports extrêmes, gites ruraux (avec backroom), sites internet intéressants, ventilateur Dyson, émissions de télé-réalité, nourriture et cuisine, etc... J'ai transféré quelques fichiers intéressants sur le disque dur externe de Pingui pour contribuer à sa culture générale. Et puis, ils sont repartis, ayant pas mal de route à faire avant d'arriver.

Et pendant ce temps (toujours le samedi soir, donc), Bill recevait 2 de ses collègues, dont un ancien légionnaire, chez lui et "sa copine informaticienne". Et oui, Bill n'a pas fait de coming-out à son boulot. A tort ou à raison, je ne sais pas trop. Mais bon. Le légionnaire en question est arrivé un peu plus tôt que l'autre et a voulu en profiter pour visiter la maison. Bill lui a donc fait faire le tour du propriétaire : Salon, cuisine, jardin, puis chambre, salle de bain et enfin bureau. Bureau où trône sur le mur en face de la porte un magnifique Rainbow Flag! Le légionnaire a repéré l'objet et l'a reconnu. Il a donc compris chez qui il était. Il a juste un peu fait la gueule suite au mensonge de Bill, mais n'a pas fait d'autre remarque.

Et il n'a pas du être trop vexé, vu qu'il est resté à fumer des cigares et vider nos bouteilles d'alcools jusqu'à 5 heures du matin. S'il y a une justice, il a eu le lendemain la même gueule de bois que mon mec.

Commentaires

1. Le mardi 15 juin 2010, 23:44 par Tambour Major

Haaaa mééé fallait le dire qu'on fêtait l'anniversaire du Toulouse-Carnet ! On se serait fait offrir le champagne par le patron !
Et oui, les petits farcis étaient succulents et ta crème au caramel... Mamamia... un orgasme gustatif !! J'en salive rien que d'y penser !

2. Le mercredi 16 juin 2010, 10:05 par Loca

Quoi ?! Tu ne connais pas les pets de nonne ?! Honte à toi ... :p

3. Le mercredi 16 juin 2010, 17:07 par Chris

Yeah ! Un compte-rendu de TC !!! \o/

Chouette soirée en effet, et resto à recommander.

4. Le mercredi 16 juin 2010, 19:46 par Kitt67

Un gite rural avec backroom? Drôle de concept, développe un peu :o)

5. Le jeudi 17 juin 2010, 10:44 par enflammee

D'après les archives, c'était pas en Mai, l'anniversaire du TC ??

Par contre, c'est l'anniversaire de notre rencontre de Dascritch et moi, il y a 4 ans... Un pique-nique... Du TC...

6. Le lundi 21 juin 2010, 12:42 par ZeNono

C'est quoi c't'histoire de Belgique agonisante ?
J'étais en vacances dans le sud de la France toute la semaine dernière et dès que je disais que je venais de Belgique j'ai eu droit à ça.
Ceci dit quand j'ai vu comment les journaux télévisés français présentaient la chose, ça m'a un peu moins étonné :)

7. Le jeudi 24 juin 2010, 21:32 par dom

C'est pô vré, la Belgique elle va pô mourute puisque Bruno y est notre ambassadeur protecteur de flamands roses (vraiment j'adore trop c't'expression), bref, dis donc Tarval, et avec le légionnaire vous n'avez pas fait le remake d'un Cadinot ?
Ok, je sors...

8. Le vendredi 25 juin 2010, 12:26 par ZeNono

LOL
Je garde un exemplaire de flamand rose par devers moi mais pour la reproduction, malgré moultes tentatives, c'est pas encore ça :D

9. Le samedi 3 juillet 2010, 17:04 par fiuuu

tu as donné des epidodes de la petite fleur dans la prairie ou des films de boules à pingui ?