Mot-clé - Mon homme

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 3 août 2007

Horaires decalés

En ce moment, au ServiceBureau, mes horaires sont 14h00 - 22h00. C'est sympa pour plusieurs points :
  1. je n'ai mes chefs sur les dos que pendant 4 heures
  2. c'est calme, tres calme
  3. mes collegues sont sympas, en particulier la "testosterone team" qui fait la nuit (22h-6h)
  4. je peux regarder un film ou lire une bd sur mon ordi sans avoir à reduire la fenetre
  5. j'ai toute la matinée pour faire mes courses ou autres
  6. quand je rentre chez moi, j'ai la flemme de faire à manger et Bill ne me prepare rien. Du coup, economie de bouffe et eventuellement, perte de poids.
  7. je reçois des primes

Le seul probleme, c'est que je ne vois plus mon homme le soir, du coup... Et c'est encore pire quand il m'envoie des SMS comme celui d'hier soir : "Je suis sur le vieux port [NDLR : a Marseille], je mange une glace, hihihi." Du coup, pour me venger, en rentrant chez moi, j'ai pris un bogoss du quartier en stop et je l'ai amené à la station de metro. Le pauvre se retrouvait obligé de marcher pour cause d'absence de bus.

mardi 31 juillet 2007

Hygiene faciale

Il y a quelques temps, lors d'un tour au supermarché, je me suis acheté une boite de disques en coton special nettoyage du visage. Ce sont des petits disques en coton avec deux faces differents, une avec des petits points en relief pour mieux purifier, une avec des sillons pour mieux enlever la mousse. Et oui, en plus, ces disques sont fabriqués de maniere à mousser lorsque ils sont humidifiés.

Lire la suite...

jeudi 26 juillet 2007

Nouvelles du pare-brise

Bill est revenu et il a posté 2 messages en autant de jours!!

lundi 2 juillet 2007

Gay Pride 2007 - Toulouse

Le week-end du 16 Juin, à Toulouse, se deroulait la Marche des Fiertés. Comme ca m'avait bien plus l'année derniere, je voulais y revenir cette année. Malheureusement, ca ne s'est pas passé comme je l'avais prevu.

Lire la suite...

vendredi 29 juin 2007

Le torchon brule

Je suis tres tres enervé... A cause de mon homme. Entre hier soir et ce matin, ca n'a pas arrété...
J'ai hesité à en parler ici, mais il faut que ca sorte.

Lire la suite...

mercredi 18 avril 2007

Papillon et philosophe

Je ne sais pas à quoi reve mon homme la nuit. Sans doute qu'il est un chat. Ca doit etre pour ca que je l'ai surpris cette nuit en plein sommeil en train de se faire les griffes sur ma tete...

samedi 7 avril 2007

Ca va etre difficile.

Ce week-end, Bill et moi recevons en notre humble demeure Th_, banquier de son etat. Jusque là, rien de grave. Sauf que Th_ est en plus ultra-liberal et capitaliste au possible. Il considere les homos comme des grandes folles et ne peux pas parler d'homosexualité sans prendre une voix de fausset et faire des grands gestes avec sa main, bien qu'il couche lui-même avec des hommes. Pour lui, il faudrait renvoyer tous les etrangers dans leurs pays d'origine et arreter de taxer les pauvres patrons qui ont deja assez de mal sans que l'etat les ensevelisse sous les taxes. Il fait embaucher les mecs avec qui il sort dans sa banque, histoire de les avoir sous la main.

Là, il vient de hurler dans le salon un slogan de la campagne d'Iznogoud. Il ne regarde que TFHaine et connait le nom des animateurs et presentateurs par coeur. Tout à l'heure, lors d'une promenade en ville, il nous a demandé s'il y avait des cinemas à toulouse. J'ai repondu un "oui, on a un cinema avec une seule salle de 20 places, qui ne passe que des films français." J'ai failli rajouter un "connard" retentissant, mais je me suis rattrapé au dernier moment.

Le pire, c'est que quand il est là, mon homme se sent rassuré et devient comme lui. Bill rit de ses blagues racistes, aquiesce à ses remarques de (extreme) droite et depense les sous qu'il n'a pas, poussé à la consommation et au credit sur dix ans par son invité. Il devient plus cruel, du genre "je suis chez moi, je fais ce que je veux, je me laisse pas faire." Il se la joue un peu Cendrillon. "C'est moi qui fait tout le menage, c'est dur, mais je ne me plains pas, ce n'est pas mon genre."

Alors, j'ai essayé de faire quelque chose. J'ai voulu inviter Wizzy, histoire de pas etre tout seul. Mais ce lache m'a abandonné. J'ai appelé Kheyli, pour voir si elle voulait pas faire les soldes avec moi. Mais elle les faisait deja avec quelqu'un d'autre. Bibi m'a appellé pour savoir si je voulais sortir avec eux ce soir. Mais nous allons deja au resto et je n'ai pas vraiment envie d'imposer Th_ à mes amis. D'ailleurs, Bill voulait inviter mes amis S_ et J_. J'ai refusais, pensant que mettre à la meme table un banquier ultra-liberal et un maitre de conf en sciences de l'education, fussent-ils homo tous les deux, c'etait pas une bonne idée.

Alors j'ai battu retraite dans ma chambre, avec mon fidele ordinateur portable. J'ai epluché toutes les stats de ce site. J'ai parcouru les archives d'un webcomic en entier. Mon homme m'accuse de faire la gueule quand ses amis viennent alors qu'il a été aimable, gentil et courtois avec les miens. Je lui ai dit que si je m'eloignais, c'etait justement pour rester courtois.

Demain, le copain de Th_ revient de Pau. Peut-etre que les choses changeront un peu...

lundi 2 avril 2007

Bonne et mauvaise nouvelles.

Vous vous rappelez de ca?

Et bien, hier, j'ai discuté avec mon homme et lui aussi, il voudrait avoir un enfant avec moi. J'etais trop trop heureux.

Par contre, malgré plusieurs occasions ce samedi, je n'ai pas pu en parler avec mon pere. Moi qui voulais connaitre son avis sur le mariage, l'adoption, etc... La derniere fois (avant mon CO), il etait contre... Peut etre qu'il a changé d'avis.


J'ai passé une nuit affreuse. Hier soir, juste avant de me coucher, je fus frappé par un je-ne-sais-quoi assez virulent. Je me suis retrouvé tout fievreux, le nez qui coule, une toux assez ennuyeuse et des frissons. J'ai passé toute la nuit à trouver une position comfortable : soit en chien de fusil sous la couette pour rester au chaud, soit à moitié dehors pour me rafraichir. J'ai fait des reves completement delirants avec des histoires de réalité en tranche, des morceaux de realité empilés les uns sur les autres comme un mille-feuilles avec des objets entre chaque feuille. Objets impossible à modifier ou à supprimer sans enlever les morceaux de réalité qui sont au-dessus. Je soupconne ma couette d'etre à l'origine de ces tranches. En plus, le vent a soufflé toute la nuit avec une force assez impressionante. Du coup, j'ai pas beaucoup dormi.

Je suis venu bosser ce matin, parce que sinon, ya personne pour faire mon boulot, mais je pense que cet apres-midi, je vais rentrer chez moi pour dormir et continuer à me shooter au fervex.

vendredi 30 mars 2007

Shocking!!

Mon homme a passé le debut de la semaine en montagne à transporter des jeunes (16-18ans) au ski. Logés à Germ, ils allaient à la station de Peyragudes.

Et, le premier jour, un de ces jeunes vient le voir, se presente et lui dit, montrant un autre : "Et lui, c'est mon copain!" Le sourire qu'il affichait expliquait clairement de quel genre de copain il s'agissait et que cette phrase avait bien pour but de choquer le pauvre conducteur de car. Malheureusement, mon homme etant ce qu'il est, il n'a pas été choqué et l'exclamation n'a pas eu l'effet escompté. Cependant, il a été gentil et n'a rien dit d'autre qu'un simple "ah bon?" ou un truc du genre.

Quant il m'a raconté ca hier à midi, je me suis dit que c'etait une reponse un peu faible quand même. J'hesite moi-même entre deux reponses :

  • Soit le regarder dans les yeux et lui dire un truc du genre : "Et tu me proposes un plan à trois?"
  • Soit discuter avec lui de la façon dont ca se passe pour lui. Les reactions de son entourage, sa maniere de vivre, etc, etc...

Mais mon homme est trop gentil. Contrairement à son ami Fabrice à qui il arrive des choses pas tres eloignées, mais qui ne se laisse pas demonter.

mardi 21 mars 2006

Il a réussi.

Voila. Fred a passé son entretien lundi. Ils lui ont laissé un message sur son repondeur dans la soirée pendant que nous etions dans le train. Aujourd'hui, il a rappelé. Il est pris. Nous sommes à Toulouse à partir de ce week-end. Demain, Fred arrange sa demission avec son chef et voila. Samantdi, on arrive!
Il nous reste plus qu'à trouver un appart : un T3 dans une residence avec piscine et dans une zone degroupée.

mardi 28 février 2006

Utilité?

Conversation sous la douche hier soir :
"Tu boudes?
- Non...
- T'as pas l'air content
- Tu te sers de moi pour assouvir tes fantasmes..."

Mouais... Il a pas tord. Mais bon, il est aussi là pour ça. Et puis pour une fois...

De toute façon, c'est la faute à Dick. Na!

mercredi 22 février 2006

Je suis reviendu

Et oui, me revoila. Non, je ne suis pas mort, non, je ne vous ai pas abandonné. J'ai un peu laché ce blog dernierement pour plusieurs raisons.

Lire la suite...

dimanche 1 janvier 2006

Bonne Année

Tous mes voeux de bonheur et de reussite pour cette nouvelle année. Qu'elle vous soit propice en tous points.

dimanche 4 décembre 2005

Un peu de reseau

Discussion au petit-dej ce matin :
Moi : "Attends, j'arrete la radio, il faut que je redemarre la freeteuse."
Lui : "Pourquoi tu la redemarres?"

Lire la suite...

lundi 21 novembre 2005

Grosse question

Je fais quoi pour les fetes de fin d'année????

Lire la suite...

lundi 14 novembre 2005

La chaine du froid

Elisabeth m'invite à participer à une chaine bloguesque. Le but est apparemment de prendre en photo l'intérieur de son frigo et de commenter ladite photo. Ca tombe bien, je viens juste de faire des courses.

Lire la suite...

vendredi 11 novembre 2005

Bricolo et Bricolette font leur cabane

Merci Muriel LOL
Oui parce que ici, en cas de jour non travaillé, c'est bricolage. La derniere fois, on avait installé un meuble de cuisine et une etagere pour poser les casseroles et autre poeles. Aujourd'hui, gros morceau : installation d'une etagere de plus pour nos vetements.

Lire la suite...

vendredi 28 octobre 2005

Trois soirées et une matinée

Parce que, même si je suis du matin, il m'arrive de passer de bonnes soirées.

Lire la suite...

samedi 22 octobre 2005

Injustice au boulot

Pas mon boulot puisque j'en ai pas, mais celui de mon mec

Lire la suite...

jeudi 13 octobre 2005

Rencontres à Paris

Pour le week-end de la toussaint, Mon homme et moi descendons dans la capitale. Si vous avez envie de me/le/nous voir, c'est le moment de le dire. Nous serons en ville du dimanche 30/10 au matin au mercredi 02/11 au soir. Avis aux interessés.
S'il faut, c'est l'occasion de faire une soirée "les bloggeurs et leurs timides significant others". N'est-ce pas, Ron? N'est-ce pas, Orpheus?

C'est la premiere, mais surement pas la derniere. La requete-Google-à-la-con du jour est "colle pour fausse moustache". Et la page sur laquelle on tombe en faisant cette recherche a pour titre : "A quoi ca tient" A la levre? :-D

- page 2 de 3 -